JO de Paris 2024 : Total ne viendra pas par hasard

Le renoncement du pétrolier français à parrainer le Comité Paris 2024, sous la pression d'Anne Hidalgo, maire de Paris, fait figure de premier couac dans la préparation des Jeux.

Anne Hidalgo et Tony Estanguet assistent à une démonstration de breakdance, place de la Concorde à Paris. (L.Argueyrolles/L'Equipe)

JO de Paris 2024 : Total ne viendra pas par hasard

Le renoncement du pétrolier français à parrainer le Comité Paris 2024, sous la pression d'Anne Hidalgo, maire de Paris, fait figure de premier couac dans la préparation des Jeux.

« Bonjour cher Patrick, merci d'avoir accepté mon invitation. » C'est, on l'imagine, par ces mots qu'Anne Hidalgo a accueilli dans son bureau, le 29 mai dernier, Patrick Pouyanné, PDG de Total. Le reste de la conversation n'appartient qu'à la maire de Paris et au patron du CAC 40, installés sur les fauteuils sous le grand tableau représentant la Liberté. Elle a débouché sur un scénario catastrophe pour le Comité Paris 2024, tombé des nues en apprenant par Patrick Pouyanné qu'il renonçait à sponsoriser les Jeux parisiens.

commentaires (10) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
arnol38 le 15 juillet 2019 à 09h33

La vaste farce dont la majorité des français ne voulaient pas commence. 1,2 milliards à trouver! A vos impôts!

répondre
23
6
voir tous les commentaires... (10)
voir tout chrono
1 / 10