Maxime Médard : les Bleus « ont envie d'entrer dans une nouvelle ère »

Maxime Médard et ses coéquipiers lors d'un entraînement ce jeudi. (Pierre Lahalle/L'Équipe)

L'arrière toulousain estime que les Bleus doivent « mettre de côté ce qui a été négatif » durant les derniers mois pour avancer avec ambition vers la Coupe du monde.

« Ces premiers jours de préparation physiques sont intenses...
On commence très tôt, on termine vers 14 heures et après on reprend l'entraînement en marchant pour pouvoir voir plus en détails le projet de jeu, les structures. Ce sont des bonnes journées mais on est en préparation Coupe du monde donc il faut envoyer. Tu sais que tu es là pour souffrir lors des premières semaines.

Cette préparation physique avec rugby intégré est vraiment différente de ce que vous aviez connu en 2011 ?
C'est différent, le rugby l'est aussi. Là, on est sur de l'explosivité pour essayer de vitre rattraper les autres nations. En 2011, ce qui m'avait impressionné, c'est que quand on faisait du physique, on était davantage comme des robots, on ne réfléchissait plus trop et on faisait les choses.

« On (les Toulousains) essaie d'apporter notre joie de vivre »

Les Toulousains dont vous faites partie restez sur une saison exceptionnelle, avec un Brennus. Qu'apportez-vous au groupe ?
On est vachement représentés, comme les Clermontois [...] On essaie d'apporter notre joie de vivre. Le jeu va se rapprocher de ce qu'on fait, avec plus de structure. On s'est entraînés toute l'année à aller vite à l'entraînement. Pour les autres joueurs qui ont connu une saison plus galère, il y avait les vacances pour s'aérer l'esprit ; il y a pas mal de changements, des arrivées dans le staff, des joueurs qui n'étaient pas revenus depuis longtemps en équipe de France, comme Sofiane (Guitoune), qui a connu une saison exceptionnelle, qui a toujours la banane.

Vous ne sentez pas le groupe marqué par les défaites dans le Tournoi ?
Non, j'ai l'impression que même à la Fédération il y a une envie d'entrer dans une nouvelle ère, on essaie de mettre de côté ce qui a été négatif et on avance. »

publié le 11 juillet 2019 à 22h49 mis à jour le 11 juillet 2019 à 22h51
commentaires (16) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
fonzy31 le 11 juillet 2019 à 23h38

Muscu, entraînement en marchant sont les clefs de la réussite. Toujours effaré quand je les vois marcher à l’entraînement en se faisant des passes.

répondre
4
1
voir tous les commentaires... (16)
voir tout chrono, rugby
1 / 10