Supercoupe d'Europe : l'ascension fulgurante de Stéphanie Frappart, arbitre de Liverpool - Chelsea

Désignée arbitre de la Supercoupe d'Europe, la Française vit une ascension express qui ne surprend pas ceux qu'elle a croisés sur les terrains.

Stéphanie Frappart lors du nul entre Amiens et Strasbourg, le 28 avril au stade de la Licorne (0-0). (E. Garnier/L'Equipe)

Supercoupe d'Europe : l'ascension fulgurante de Stéphanie Frappart, arbitre de Liverpool - Chelsea

Désignée arbitre de la Supercoupe d'Europe, la Française vit une ascension express qui ne surprend pas ceux qu'elle a croisés sur les terrains.

On peut appeler ça un grand écart. Vendredi dernier, Stéphanie Frappart dirigeait Guingamp-Orléans en Ligue 2 (1-0). Une rentrée en douceur, devant les 9 000 spectateurs du Roudourou. Cinq jours plus tard, la voilà au sifflet de la Supercoupe d'Europe entre Liverpool et Chelsea, dans le bouillonnant Vodafone Park, l'enceinte de Besiktas (42 000 places), à Istanbul. Deux stades, deux ambiances. Mais l'arbitre française est désormais habituée à jongler entre les compétitions, réussissant à chaque fois à se mettre à la hauteur de l'événement.

commentaires (121) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
Dexter.31 le 14 août 2019 à 19h51

Tout à fait d’accord, elles n’ont pas le physique pour... ça va aller trop vite pour elles.., et ça va se ressentir dans l’arbitrage ( plus de lucidité, trop loins des actions, etc.), sans parler qu’elles vont se faire marcher dessus par certains joueurs ! Et pas sur qu’elles supportent aussi bien la pression hostile de certains supporters...

répondre
158
26
voir tous les commentaires... (121)
voir tout chrono, football
1 / 10