Entre le Sénégal et l'Algérie, la finale de la CAN a déjà commencé

Au pays ou en Égypte, les Sénégalais et les Algériens vivent au rythme de la rencontre décisive de vendredi.

Cheikhou Kouyaté, au duel avec le Tunisien Taha Khenissi, lors de la demi-finale. (Hassan Ammar/AP / AP)

Entre le Sénégal et l'Algérie, la finale de la CAN a déjà commencé

Au pays ou en Égypte, les Sénégalais et les Algériens vivent au rythme de la rencontre décisive de vendredi.

À Dakar ou à Alger, la fête se prépare un peu partout. Les drapeaux tapissent les fenêtres, les discussions s'intensifient, la pression monte, à une encablure de la finale de la CAN, vendredi. À Ouakam, l'un des quartiers résidentiels de la capitale sénégalaise, les gens se cotisent pour acheter de l'eau, des peintures, des tissus, pour nettoyer les rues. « On ne parle que de ça. Jeudi, ça va exploser ici, les gens vont même veiller, ça ne dormira pas », explique Abdoulaye, un proche des joueurs, resté au pays.

commentaires (66) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
Mohsid le 17 juillet 2019 à 08h22

amis sénégalais( saligans) que la fête soit belle jusqu au bout et silmiya.quel que soit le score à la fin , nous aurons tous gagnés.

répondre
52
11
voir tous les commentaires... (66)
voir tout chrono, football
1 / 10