voir plus...

Coupe du monde 2019 : sur le plan offensif, les changements de Corinne Diacre face au Brésil n'ont pas pesé

Même si elle n'a pas renoncé à le reconduire, le 4-4-2 de Corinne Diacre, dimanche, sans Gaëtane Thiney, n'a pas fonctionné offensivement.

La sélectionneuse Corinne Diacre au côté de Marion Torrent, dimanche soir, lors du huitième de finale face au Brésil (2-1 a.p.). (F. Faugère / L'EQUIPE)

Coupe du monde 2019 : sur le plan offensif, les changements de Corinne Diacre face au Brésil n'ont pas pesé

Même si elle n'a pas renoncé à le reconduire, le 4-4-2 de Corinne Diacre, dimanche, sans Gaëtane Thiney, n'a pas fonctionné offensivement.

« C'est moi qui fais les choix, donc je les ai trouvés bons. De toute façon, à partir du moment où on gagne, j'ai toujours raison. » Corinne Diacre, goguenarde, n'a pas vraiment voulu entrer dans le détail concernant ses décisions fortes prises contre le Brésil dimanche soir (2-1 a.p.) : Gaëtane Thiney sortie du onze, Viviane Asseyi sur le côté droit pour aider Marion Torrent à défendre et le rôle de deuxième attaquante de Kadidiatou Diani.

commentaires (13) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
jps369 le 25 juin 2019 à 11h24

Ce n'était pas un 4-4-2 mais un 4-2-4. Il n'y avait qu'Henry et Bussaglia (???) au milieu ... donc il n'y avait qu'Henry au milieu. Si Diacre rejoue comme ça, ou si elle pense qu'en mettant Thiney ça va régler le pb, c'est bye bye contre les Etats Unis

répondre
8
2
voir tous les commentaires... (13)
voir tout chrono, football
1 / 10