voir plus...

Norvège : quand le chef de la presse joue les Wendie Renard à l'entraînement

Les Norvégiennes et leur gardienne Ingrid Hjelmseth ne laissent rien au hasard avant de croiser Wendie Renard. (S. Boué et F. Mons/L'Équipe)

Pour se préparer au redoutable jeu de tête de Wendie Renard, le staff de la Norvège a profité de la grande taille du responsable des médias pour les entraînements aux coups de pied arrêtés avant le match de Coupe du monde contre la France, mercredi à Nice.

On ne sait pas encore si Wendie Renard sera apte pour affronter la Norvège, ce mercredi à Nice (21 heures), mais les futures adversaires des Bleues se préparent à toutes les éventualités. Aussi le site de la chaîne norvégienne TV2, dans un article repéré par Konbini, nous apprend que l'entraîneur des gardiens des coleaders du groupe A a eu l'idée de demander au chef de la presse de venir jouer le rôle de la grande défenseuse française (1,87 m), auteure d'un doublé de la tête sur corner contre la Corée du Sud en match d'ouverture de la Coupe du monde (4-0).

Terje Skeie n'a peut-être pas la détente ni la science du déplacement de la sextuple vainqueur de la Ligue des champions, mais il mesure 1,96 m, ce qui a pu donner une idée de ce qui attend les coéquipières de la gardienne Ingrid Hjelmseth lors d'un entraînement spécifique à Cannes.

Si le sélectionneur suédois de la Norvège Martin Sjögren a « pensé lui faire porter une perruque » pour le rendre encore plus crédible, Terje Skeie l'a joué modeste : « Je pense qu'elles auront plus de mal à l'arrêter que moi. »

publié le 11 juin 2019 à 13h14
commentaires (9)
les mieux notés les plus récents
frèrosportifs 11 juin 2019

Énorme mdr

répondre
10
0
voir tous les commentaires... (9) commenter cet article
voir tout chrono, football
1 / 10