3e tour préliminaire de la Ligue des champions : Bruges, Rosenborg et l'APOEL accèdent aux barrages

Simon Deli célèbre son but contre le Dynamo Kiev. (Presse Sports)

Le FC Bruges, Rosenborg et l'APOEL Nicosie joueront le barrage de la Ligue des champions. Surprise : le Dynamo Kiev est éliminé.

Bruges arrache le nul à Kiev et passe, au bout du suspense

Bruges a obtenu sur place en barrage au terme d'un scénario incroyable et d'une fin de match totalement folle. Vainqueur (1-0) à l'aller, l'équipe belge a arraché le nul (3-3) et poursuit son aventure européenne. Les joueurs de Philippe Clément ont pourtant très mal commencé la rencontre en concédant un but marqué par Vitaliy Buyalskyi dès la sixième minute. Sur un corner tiré par Ruud Wormer, Simon Deli a remis les deux équipes à égalité avant la pause (38e), avant un but de Shepelev remettant de nouveau la formation ukrainienne devant.

Le match s'est totalement emballé à la 82e minute. Le défenseur du Dynamo Mykyta Burda a pris un deuxième carton jaune et a laissé ses coéquipiers à dix. Il a été imité deux minutes plus tard par Percy Tau, sanctionné pour un coup de coude. À dix contre dix, Bruges a de nouveau égalisé par Wormer (88e). Kiev a repris espoir quand Brandon Mechele a trompé son propre gardien (90e+3). Au bout du temps additionnel et à la suite d'un contre assez improbable, Bruges a finalement égalisé une troisième fois par Loïs Openda (90e+5), entré à la 81e minute.

Rosenborg élimine Maribor, grâce à ses ex de L1

Rosenborg, qui s'était incliné en Slovénie (0-1), a réalisé un petit exploit pour décrocher sa qualification. Les coéquipiers d'Alexander Soderlund, l'ancien attaquant de Saint-Étienne (2016-2018), ont concédé le premier but en fin de première période quand Rudi Pozeg Vancas a repris un centre de Dino Hotic (45e+2). Soderlund lui a répondu en début de seconde période en coupant un centre en retrait de Babajide David Akintola (51e). C'est ensuite l'ancien Rennais Anders Konradsen qui s'est chargé d'offrir la qualification à l'équipe norvégienne en inscrivant un doublé  : d'un but de la tête sur corner (61e), puis d'une belle frappe du gauche à la suite d'une nouvelle passe décisive d'Akintola (81e).

L'APOEL renverse Qarabag

Battu (2-0) à l'aller sur sa pelouse, l'APOEL Nicosie a renversé Qarabag ce mardi soir en Azerbaïdjan. Les joueurs de Thomas Doll ont ouvert le score sur un penalty signé Tomas De Vincenti (34e). Uros Matic, le petit frère de Nemanja, le milieu de Manchester United, a marqué le deuxième but d'une superbe frappe enroulée à l'entrée de la surface de réparation (68e). Qarabag a terminé le match à dix après l'expulsion de Richard, qui a écopé de deux cartons jaunes en trois minutes.

publié le 13 août 2019 à 21h39
commentaires (24) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
brindillebob le 13 août 2019 à 21h48

Rosenborg n'avait pas perdu 1-0 au match aller mais avait déjà gagné 3-1.

répondre
27
0
voir tous les commentaires... (24)
voir tout chrono, football
1 / 10