Championnats du monde : pas de médaille pour les Bleus

Vitalis a perdu en quarts de finale. (F. Porcu/L'Equipe)

Dernière représentante française encore en lice jeudi, l'épéiste Coraline Vitalis s'est inclinée en quarts de finale (9-15) face à la Hongkongaise Vivian Kong Man Wai. L'équipe de France termine cette journée sans médaille.

« Je suis évidemment déçue par ce dernier match, a assuré la tireuse, numéro cinq mondiale et sacrée championne d'Europe en individuel le mois dernier à Düsseldorf (Allemagne). Je n'ai pas réussi à la contrer. » Son adversaire, troisième tireuse mondiale, avait remporté deux Coupes du monde cette saison.

« Mais, au final, cela aurait pu être pire, a ajouté Vitalis, 24 ans, déjà quart-de-finaliste mondiale l'an passé. J'aurais pu faire une contre-performance, après mon titre européen. Là, je suis parvenue à tenir mon rang. Reste que la médaille n'est pas au rendez-vous... »

Auparavant, le sabreur Vincent Anstett, bronzé mondial en 2017, avait quitté la compétition en seizièmes de finale, battu par le Sud-Coréen Oh Sanguk, numéro deux mondial et champion du monde par équipes 2017 et 2018.

Sorties de piste identiques pour les épéistes Auriane Mallo et Joséphine Jacques André Coquin. Les sabreurs Bolade Apithy et Tom Seitz, ainsi que l'épéiste Marie-Florence Candassamy avaient été éliminés, eux, dès le premier tour.

Au programme vendredi : fleuret femmes et épée hommes.

publié le 18 juillet 2019 à 17h14 mis à jour le 18 juillet 2019 à 18h57
voir tout chrono
1 / 10