Tour de France : Wout Van Aert (Jumbo-Visma), la nouvelle perle du cyclisme

Le jeune Belge, vainqueur lundi au sprint à Albi devant Elia Viviani, ne rate pas grand-chose depuis ses débuts sur la route, en 2018. Décryptage d'un phénomène.

Wout van Aert s'impose pour la première fois sur un Grand Tour devant Elia Viviani (à droite) et Caleb Ewan (à gauche). (PAPON BERNARD / L'EQUIPE)

Tour de France : Wout Van Aert (Jumbo-Visma), la nouvelle perle du cyclisme

Le jeune Belge, vainqueur lundi au sprint à Albi devant Elia Viviani, ne rate pas grand-chose depuis ses débuts sur la route, en 2018. Décryptage d'un phénomène.

«Maintenant, je n'ai plus l'impression d'être un intrus dans ce milieu de la route», avouait Wout Van Aert au moment des classiques de printemps, de cette voix grave et sérieuse qui cache bien ses vingt-quatre ans. Après une campagne des classiques réussie (3e des Strade Bianche, 6e de Milan-San Remo, 2e du GP E3), il est passé avec succès aux courses d'une semaine (2 étapes du Critérium du Dauphiné dont le chrono), et enfin au Tour de France, où il a devancé sur le fil Elia Viviani, lundi à Albi. Voici les raisons qui peuvent expliquer cette réussite fulgurante.

commentaires (15) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
peuks le 16 juillet 2019 à 11h10

Un très beau tour de France Belge :-)

répondre
24
3
voir tous les commentaires... (15)
voir tout chrono, cyclisme sur route
1 / 10