Tour de France : le calvaire de Yoann Offredo (Wanty-Gobert) sur la huitième étape

Nauséeux depuis vendredi soir, Yoann Offredo (Wanty-Gobert) a rallié Saint-Etienne au prix d'une longue journée de souffrance, dans laquelle il s'est efforcé à trouver du plaisir...

Offredo a franchi la ligne en larmes samedi à Saint-Etienne. (S.Mantey/L'Équipe)

Tour de France : le calvaire de Yoann Offredo (Wanty-Gobert) sur la huitième étape

Nauséeux depuis vendredi soir, Yoann Offredo (Wanty-Gobert) a rallié Saint-Etienne au prix d'une longue journée de souffrance, dans laquelle il s'est efforcé à trouver du plaisir...

« Aujourd'hui, c'était la galette ! » Steven de Neef, le directeur sportif belge de Wanty-Gobert, a une manière bien à lui de résumer la journée vécue par son coureur, Yoann Offredo : tombé malade vendredi soir - comme plusieurs membres de son staff - dans un hôtel où la clim était en panne, le baroudeur avait l'estomac retourné avant d'entamer la huitième étape ce samedi, et a vomi plusieurs fois sur son vélo une fois le départ donné, l'obligeant à lâcher prise dès que la route a commencé à s'élever.

commentaires (47) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
béru72 le 13 juillet 2019 à 20h22

Ces types sont d'un courage incroyable, malades ou couverts de pansements, ils donnent toujours tout. Heureusement, sur le Tour, le public aime le vélo et encourage fort les premiers comme les derniers, çà doit aider, un peu.

répondre
145
1
voir tous les commentaires... (47)
voir tout chrono, cyclisme sur route
1 / 10