9e étape du Tour de France: Bardet, l'Auvergnat qui, sans façon

Le Tour de France arrive ce dimanche à Brioude, la ville natale du leader d'AG2R La Mondiale. Qui ne s'est jamais éloigné de ses racines. Découverte.

Romain Bardet, chez lui, à Brioude. (F.. Faugère/L'Équipe)

9e étape du Tour de France: Bardet, l'Auvergnat qui, sans façon

Le Tour de France arrive ce dimanche à Brioude, la ville natale du leader d'AG2R La Mondiale. Qui ne s'est jamais éloigné de ses racines. Découverte.

Tout est affaire de décor. Quitter l'autoroute, d'abord. Laisser derrière Clermont-Ferrand, la chaîne des Puys. Obliquer à gauche, prendre la nationale et traverser une plaine d'un impeccable vert billard avant d'atteindre le panneau : « Brioude, ville fleurie ». Un rond-point, un autre. Puis, sur la façade d'un bâtiment couleur brique, un maillot jaune qui se balance délicatement au vent : « Brioude roule pour le Tour, ville arrivée, 14 juillet 2019 ». Un peu plus loin, une oriflamme du même jaune, une deuxième, une troisième. Jusqu'à cette large bande peinte, en jaune toujours, qui barre la rue principale.

commentaires (67) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
stabilo68 le 14 juillet 2019 à 09h37

Le souci d'AG2R depuis des années c'est la façon d'aborder le tour. Bardet ne vit pas la course comme un Pinot ou un Alaphilippe, il l'a subit, il reste dans l'attente. Ce qui donne des courses dans les roues a attendre la faille. Mais sans chutes et sans abandons tu peux finir loin derrière si tu n'attaques pas! Autre souci l'équipe ne travaille pas le CLM. AG2R n'est pas une grosse équipe, pas conçu pour gagner un grand Tour, il faut qu'ils reviennent à leur place et bosser autrement.

répondre
23
1
voir tous les commentaires... (67)
voir tout chrono, cyclisme sur route
1 / 10