Euro (F) : des salles désespérément vides

L'Euro féminin, en Lettonie et en Serbie, se déroule dans des grandes salles vides ou presque. La France espère changer la donne, en coorganisant l'édition 2021.

Le quart de finale France-Belgique s'est disputé jeudi à Belgrade devant 1000 spectateurs dans une salle de 20 000 places (A. Réau/L'Équipe)

Euro (F) : des salles désespérément vides

L'Euro féminin, en Lettonie et en Serbie, se déroule dans des grandes salles vides ou presque. La France espère changer la donne, en coorganisant l'édition 2021.

Le contraste est saisissant. Alors que la Coupe du monde de football remplit ces dernières semaines les stades français, déclenche les discussions, les débats et multiplie les grosses audiences médiatiques, l'Euro féminin de basket, depuis dix jours, se joue en Lettonie et Serbie dans des salles affreusement vides. 1083 spectateurs ont été recensés jeudi pour le superbe quart de finale France-Belgique (84-80 a.p.) dans l'immense Beogradska Arena (20 000 places) qui n'a mobilisé que 6 500 Serbes dans la même soirée pour Serbie-Suède (87-49).

commentaires (22) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
PAT2794B le 06 juillet 2019 à 13h18

Comme au Tennis

répondre
5
1
voir tous les commentaires... (22)
voir tout chrono, basket
1 / 10