La Kényane Salome Jerono Biwott suspendue 8 ans pour une deuxième infraction au code mondial antidopage

(L'Equipe)

Contrôlée positive à la Norandrosterone lors du marathon de Sao Paulo (Brésil) en avril dernier, la Kényane Salome Jerono Biwott a été suspendue huit ans ce jeudi par l'Unité d'intégrité de l'athlétisme.

Déjà suspendue deux ans en 2012 pour avoir manqué un contrôle antidopage, la Kényane Salome Jerono Biwott a cette fois été sanctionnée pour une durée de huit ans en raison d'un nouveau manquement au code mondial antidopage, a annoncé ce jeudi l'Unité d'intégrité de l'athlétisme.

La Kényane qui possède un record à 2h30'47" sur la distance reine a été contrôlée positive à la Norandrosterone lors du marathon de Sao Paulo (Brésil) le 7 avril dernier (elle avait terminé 2e). Âgée de 36 ans, Biwott ne devrait pas réapparaître en compétition, sa suspension ayant pris effet depuis le 5 juin.

publié le 18 juillet 2019 à 14h08 mis à jour le 18 juillet 2019 à 14h34
commentaires (8) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
paradoxa le 18 juillet 2019 à 14h11

Ce n'est pas le même tarif selon que l'on est US (Gatlin) ou non US ! Mais il n'y pas de pays protégés paraît-il !

répondre
7
1
voir tous les commentaires... (8)
voir tout chrono, athletisme
1 / 10