K2  : Mike Horn fait demi-tour à quelques centaines de mètres du sommet

Mike Horn tentait sa troisième ascension du K2. (D.R)

L'expédition de Mike Horn visant à gravir le K2 (8 611m) touche à sa fin. Ce mercredi, l'aventurier a dû faire demi-tour à quelques centaines de mètres de son objectif, à cause de la météo.

Mike Horn, qui s'était lancé dans une expédition visant à gravir le sommet du K2, deuxième plus haut sommet du monde culminant à 8 611 mètres, situé en Himalaya, à cheval entre le Népal, la Chine et le Pakistan, a dû rebrousser chemin ce mercredi 17 juillet.

Sur son compte Instagram, où l'aventurier donnait souvent de ses nouvelles, il a annoncé que lui et son ami et guide suisse Fred Roux avaient dû faire demi-tour à seulement quelques centaines de mètres du Graal : le sommet. En cause, des vents violents et des avalanches à répétition.

L'ascension finale avait débuté ce lundi 15 juillet, après un temps d'arrêt dû à de mauvaises conditions climatiques. Mike Horn, présent sur place depuis la mi-juin, tentait sa troisième ascension du K2, après deux premiers échecs en 2013 et 2015.

« Aux environs d'une heure du matin, alors que le vent soufflait fort, qu'il neigeait et que le manque d'oxygène rendait la respiration difficile, nous avons décidé de faire demi-tour et de redescendre pour notre sécurité. [...] Mon rêve d'ascension du K2 ne se réalisera pas cette année mais je serai de retour. Cette expérience n'est qu'un rappel du fait qu'il ne faut pas abandonner ses rêves et qu'il n'y a pas d'échec, juste des leçons à retenir. »

publié le 17 juillet 2019 à 19h04
commentaires (27) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
Chablis le 17 juillet 2019 à 19h07

Quel courage. La nature est bien souvent plus forte. Bravo champion.

répondre
29
2
voir tous les commentaires... (27)
voir tout chrono, adrenaline
1 / 10